Équilibriste de ta vie

Trouver l'équilibre corps-esprit-âme avec la sophrologie

Qu’est-ce que la sophrologie caycédienne ?

La sophrologie a été créée dans les années 60 par le Dr Alfonso Caycedo. Son approche résolument médicale vise alors à améliorer la qualité de vie de ses patients. Dans les années 70-80, la sophrologie a pris des chemins parfois très éloignés de sa conception authentique. En 1992, le Dr Caycedo dépose le terme de « Sophrologie Caycédienne » pour bien qualifier et différencier sa méthode.

La Sophrologie Caycédienne est une méthode simple, adaptée à tous :

  • pour s’assurer un mieux-être.
  • pour aider chacun à développer une conscience sereine au moyen d’un entraînement personnel fondé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.

La pratique régulière de la Sophrologie Caycédienne avec un professionnel, puis de façon autonome, permet ainsi à chacun d’optimiser ses capacités et son efficacité au quotidien, de renforcer les attitudes positives.

Sophrologue de l’école Caycédienne

Le sophrologue est un praticien, artiste de l’émergence de la conscience

J’ai choisi de me former à la sophrologie caycédienne car elle est la sophrologie authentique, telle que créée et développée dans les années 60 par le Dr Alfonso Caycedo.

De formation médicale, puisqu’infirmière pendant 25 ans, j’avais besoin de me tourner vers cette approche résolument médicale et scientifique.

Sofrocay®, abréviation de « Sophrologie Caycédienne », est l’organisation qui fédère plus de 40 écoles de formation au master en Sophrologie Caycédienne et plusieurs milliers de sophrologues formés dans le respect de la méthode, dont je fais parti

Le Dr Natalia Caycedo, fille du fondateur de la méthode, docteur en médecine, spécialiste en psychiatrie, diplômée en neuropsychologie et neurophysiologie assure la formation supérieure (2ème et 3ème cycle) du master.

Le déroulement d’une séance de sophrologie

Structure d’une séance individuelle de Sophrologie Caycédienne :

  • un temps de parole avant la séance,
  • présentation de l’objectif visé et de la pratique proposée

Nous pratiquons ensemble, la pratique est guidée par ma voix, son vécu s’appelle VIVANCE. Nous sommes confortablement installés sur des chaises, dans un lieu calme.

Je peux intervenir aussi auprès de personnes à mobilité réduite, sur leur fauteuil roulant ou de personnes alités et donc couché dans un lit ou dans un canapé.

  • La pratique se termine par l’expression du vécu de la séance que l’on nomme «  Phénodescription » elle peut être verbale mais le mieux est qu’elle soit écrite
  • L’enregistrement de la pratique permet un entraînement personnel qui est encouragé pour améliorer l’autonomie par rapport à la pratique.

La durée de notre rencontre est de

  • 1h pour les adultes
  • 30 minutes pour les enfants ou les adolescents

L’adaptabilité est le maître-mot. La durée de l’accompagnement dépend de la demande et de la façon dont l’adulte ou l’enfant va s’investir dans la démarche.

L’accompagnement peut durer 10 séances à raison de 1 séance par semaine

Toutefois un bilan au bout des 5 premières séances détermine si nous poursuivons l’accompagnement

Mes domaines d’intervention, la sophrologie pour le mieux-être

« Mieux vaut prévenir que guérir » ! J’ai souvent entendu cet adage qui est sans doute à l’origine de mon intérêt pour la prévention.

Ma spécificité :

  • la gestion du stress et la prévention du burn-out
  • la gestion des émotions et le renforcement de la confiance en soi ou de l’estime de soi
  • l’amélioration de la qualité de sommeil
  • l’amélioration de la qualité de vie au travail
  • le soutien dans la maladie, l’acceptation d’un traitement (cancer)
  • le développement de certaines capacités (concentration, mémoire, gestion du temps)
  • l’accompagner des Passages (deuil – changement de situation professionnelles – divorce ou mariage)
  • le mieux être dans la vieillesse

J’accompagne des adultes, des enfants et des adolescents en séances individuelles ou en groupes. Pour certains accompagnements, je peux être amenée à travailler en lien étroit avec des médecins ou bien des psychologues. Ce travail de collaboration avec d’autres professionnels valide un peu plus cette aide complémentaire que je peux apporter en tant que sophrologue de l’école caycédienne spécialisée dans la prévention.

Des supervisions régulières me permettent de me repositionner dans ma pratique, de réajuster ma posture et de rester dans les limites de mes compétences.